Dramonasc… derrière ce nom se cache un hameau perché à plus de 1000 m d’altitude dans les Alpes de Haute Provence, qui a servi de décor au court-métrage éponyme du duo de réalisateurs Céline Gailleurd et Olivier Bohler.

Cette fiction nous raconte une histoire d’amour transgressive, qui brise certains tabous et codes de notre société conventionnée : celle d’une jeune fille de 15 ans avec son demi-frère de 18 ans. Les deux adolescents trouvent dans ce hameau une cachette pour vivre leur histoire à l’abri des regards, un endroit intimiste qui n’appartient qu’à eux. Au milieu de ce décor sauvage très bien choisi, les réalisateurs nous invitent à plonger dans l’histoire passionnelle qui unit ces deux adolescents.


Repérages "Dramonasc (13 Fragments)" de Céline Gailleurd et Olivier Bohler from Nocturnes Productions on Vimeo.

La maitrise de la lumière participe grandement à la mise en beauté de cette idylle, avec des plans en contre-jour très bien maitrisés. Les dialogues, quant à eux, sont sublimés par des plans séquences sans champs contre champs.
Les réalisateurs ont, pour tout cela, mené un véritable travail d’enquête sur place en suivant des jeunes de cette région dans leurs occupations et leurs lieux de fêtes. Ce type de démarche apporte toujours une jolie touche de réalisme aux films.

En somme, c’est une réalisation bien travaillée sur fond de sujet difficile à aborder… une réussite !

En savoir plus sur les coulisses du court

Ne pas manquer ses futures projections


Laisser un commentaire