Vous souvenez-vous d’un acte impulsif que vous auriez fait, laissant juste parler votre coeur sans penser aux conséquences ? Un geste guidé par votre instinct mais qui vous a mis dans une situation délicate ? C’est ce que vit Adèle dans le court-métrage produit par Paul Marques Duarte.

Ce jeune réalisateur de 24 ans nous narre avec talent l’histoire de cette professeure d’anglais qui, lors d’un voyage avec sa classe de 3ème, se retrouve à cacher un migrant parmi ses élèves sur le ferry qui les conduit en Angleterre. Ces derniers deviennent alors complices de son acte, le geste en est d’autant plus effrayant.

Source : filmsenbretagne.org

Tout au long du voyage, on partage l’angoisse grandissante de cette femme qui craint que leur agissement soit découvert. Ce film rebondit très bien sur le sujet d’actualité poignant du parcours des migrants et de ceux qui tentent de les aider, défiant la justice et les lois, simplement guidés par leur coeur.

Ce court est une belle allégorie de la résistance (avec une référence, peut-être un petit peu trop insistante, à la personne de Jean-Moulin dont l’école porte le nom et qui est estampillé sur les tee-shirts des élèves).

On peut féliciter ce réalisateur et son équipe qui ont passé 10 jours sur un ferry à tourner en conditions réelles et avec toutes les contraintes que l’on peut imaginer : mal de mer, gestion du roulis du bateau, etc.

Dans son interview*, Paul Marques Duarte explique que la classe d’élèves est une vraie classe de 3ème avec des bandes de copains déjà formées. Cela ajoute du réalisme à l’histoire. Par ailleurs, il dit avoir choisit des élèves ayant choisi l’option Cinéma dans leur parcours scolaire leur permettant ainsi de découvrir la réalisation d’un film sur le terrain. Je trouve ce choix extrêmement intéressant et très à propos. Espérons que cela les aide à continuer à croire en leurs rêves de jeunes cinéastes.

Le film, qui a eu le soutien de France 2 et de la Région Bretagne, a déjà été sélectionné dans plusieurs festivals et a reçu plusieurs prix :

  • Prix du meilleur projet de film – 25e Festival Côté Court (Pantin)
  • Prix des scolaires – 30e Festival du court-métrage de Brest
  • Sélection Adami – Festival de Clermont-Ferrand 2019
  • Sélection Officielle 19e Off-courts 2018 (Trouville)
  • ….

Il s’exporte également en compétition internationale cette année, en Chine, en Australie, aux Etats-unis…

Références : https://www.paulmarquesduarte.com/
* Interview de Paul Marques Duartes au festival Off Courts 2018 : https://www.youtube.com/watch?v=oHk_EjCfpRU


Laisser un commentaire